Cours 1 : Le deuil,
une blessure relationnelle à apaiser

Choississez une ville:

Choisissez une ville

  • Choisissez une ville
  • Montréal

Animé par: Louise Racine

TRA, Thérapeute en Relation d'aide

Voir la biographie

Spécialiste de l’accompagnement du deuil, animatrice et conférencière et forte de son expérience de 25 ans comme animatrice d’ateliers dans le milieu communautaire, pastoral et scolaire, elle travaille maintenant au Centre de Relation d’Aide de Montréal comme formatrice, coach, animatrice et anime un cours offert aux thérapeutes sur l’accompagnement du deuil, cours qu’elle a créé. Référée et reconnue comme spécialiste du deuil au Québec, elle se distingue avec l’Approche non directive créatrice.

Les nombreux postes qu’elle a occupés depuis 30 ans ont alimenté sa recherche sur la mission de vie. Louise Racine incarne sa propre mission, ce qui l’amène à donner un sens à sa vie tout en créant et en apportant une contribution au monde. Elle a une foi profonde en l’être humain et est convaincue que chaque être a quelque chose d’important à apporter au monde de par sa nature profonde et son unicité. Elle a à cœur d’aider les gens à découvrir ce qu’ils portent comme trésor et donc comme mission.​

Le deuil, une blessure relationnelle à apaiser

    - Définir la mort d’un proche en tant que blessure relationnelle afin d’en saisir les impacts sur l’endeuillé sur les plans physique, émotionnel et relationnel.

    - Comprendre pourquoi le cœur de l’endeuillé ne pourra s’apaiser que par l’expression de ce qu’il vit en relation et par le passage à des actions concrètes pour se faire du bien.

    - Comprendre que le processus de deuil ne se vit que dans le présent, même si l’endeuillé a besoin de parler de ses souvenirs.

    - Apprendre comment vous pouvez favoriser concrètement l’avancée de votre entourage (famille-client-employé-ami) dans leur processus de deuil.

    - Prendre conscience de vos croyances, valeurs et façon de vivre vos émotions en lien avec la mort, pour identifier comment ne pas laisser celles-ci interférer dans l’aide que vous souhaitez apporter.

    - Sortir du tabou entourant les mots qui parlent de mort et de deuil.

    - Voir les impacts négatifs du déni de la mort sur le processus de l’endeuillé.

 

© 2020 Centre de relation d’aide de Montréal inc. CRAM, ANDC, APPROCHE NON DIRECTIVE CRÉATRICE & le Service ANDC-AIDE sont des marques de commerce (MD). Tous droits réservés.